Augmentation fesses en Tunisie


Aussi appelée Glutéoplastie, l’augmentation des fesses se fait sous deux formes :
  • prothèses ou implants fessier
  • injection de graisse ou lipofilling
Une augmentation de fesses est nécessaire pour des personnes (hommes ou femmes) qui jugent leurs fesses plates ou pas assez galbées. Les fesses plates ont une origine héréditaire, comme elles peuvent résulter d’une perte de poids. On peut aussi recourir à la chirurgie esthétique lorsque les fesses se sont affaissées avec le temps. Pour créer des fesses rebondies et bombées, l’une de ces méthodes sera nécessaire dès lors.

Augmentation des fesses par pose d'implant

Il est fait à base de gel de silicone pas très fluide avec une enveloppe très résistante, ce qui lui garantit sa fiabilité. Un implant fessier s’adapte naturellement aux fesses. Les prothèses existent sous leurs formes rondes ou anatomiques (plus ou moins hauts, larges ou projetés). La pose d’un implant fessier se fait sous anesthésie générale ou anesthésie « vigile » (tranquillisant injecté par intraveineuse).

Augmentation fesses Tunisie : Indications avant l’intervention

  • Fumer du tabac le mois qui précède et le mois qui suit
  • Consommer de l’aspirine 15 jours avant
  • Manger ou boire 6h avant l’intervention

L’intervention :

Le chirurgien esthétique pratique une incision dans le sillon fessier, et positionne les implants en intramusculaire. Il est possible de réaliser en même temps une lipoaspiration pour extraire la graisse, et peut-être de la réinjecter pour combler ailleurs des creux (lipostructure). Après, l’intervention, il peut avoir un gonflement (œdème) ou des ecchymoses. Il est préférable de dormir sur le ventre et d’observer un arrêt d’activité d’au-moins 15 jours. Pour les risques, on peut citer les hémorragies ou les infections

Lipofilling des fesses : injection de graisse autologue

Il s’agit tout simplement d’extraire chez la patiente de la graisse sur une zone de son corps (face externe des cuisses, hanches, face interne des cuisses, ventre), de la filtrer et de la réinjecter par la suite dans la partie haute et externe des fesses. Cette technique est naturelle. C’est une intervention qui dure entre 1h et 3h. Elle est réalisée sous anesthésie générale. Le résultat après 6 mois, est définitif et durable.