La chirurgie du ventre, tout ce qu’il faut savoir sur l’abdominoplastie

Qu’en saviez-vous sur l’histoire du produit phare de rajeunissement visage ?
4 juin 2019
Liposuccion-Tunisie
Guide complet de la liposuccion en Tunisie : méthodes de lipoaspiration, récupération et risques
16 juillet 2019
Show all

La chirurgie du ventre, tout ce qu’il faut savoir sur l’abdominoplastie

ventre-plat-tunisie

Le jour de votre chirurgie, votre chirurgien trace des marques sur le site chirurgical de votre abdomen. De plus, il n’hésitera pas à prendre des photos pour les garder dans votre dossier médical.

L’anesthésie avant chirurgie du ventre

Un anesthésiste spécialisé injectera un anesthésique général léger par le biais d’une canule (un mince tube en plastique) dans votre bras. Vous serez suivit de près tout au long de la chirurgie pour s’assurer que vous êtes à l’aise et en sécurité. Avant votre intervention, il discutera avec vous de l’anesthésie et répondra à toutes vos questions.

Différentes techniques chirurgicales pour un joli ventre

 

Pour une plastie du ventre, plusieurs approches chirurgicales sont à exploiter pour réussir sa chirurgie de silhouette. Cela dépend de la quantité de la peau flasque qui doit être enlevée et si vous avez besoin d’un nouveau nombril. Votre chirurgie aura déjà discuté avec vous la meilleure option :

La mini plastie abdominale

Une mini plastie abdominale peut être recommandée si vous avez une petite quantité de graisse et un excès de peau seulement dans la zone sous votre nombril. Vous aurez donc besoin d’une intervention moins invasive. Cette intervention est généralement réalisée en ambulatoire. Dans cette procédure, la graisse est enlevée sous le nombril et les muscles sont tendus du nombril jusqu’à l’os pubien. Votre nombril ne changera pas de position. Souvent, la cicatrice d’une césarienne est réutilisée et rendue légèrement plus longue à cette fin. C’est ce qu’on appelle le relooking de maman ou le « mummy makeover »

Le « Full Tummy Tuck »

Durant cette chirurgie, le chirurgien recourt à une seconde incision, détache le nombril des tissus environnants et resserre les muscles du dessous la poitrine jusqu’à l’os pubien. Si possible. Cette approche chirurgicale permet d’enlever les vergetures existantes ainsi que l’excès de peau. Ensuite, le lambeau de peau est suturé. La cicatrice s’étend d’une hanche à l’autre. Pour obtenir les meilleurs résultats, cette intervention est souvent réalisée en association avec une liposuccion.

L’abdominoplastie est également réalisée sur des patients obèses qui ont beaucoup de graisse en excès. Cela peut s’étendre sur le dos. Afin d’obtenir une belle forme, la cicatrice ira plus loin que la hanche, dans la direction du dos. Le chirurgien va resserrer vos muscles et créer un nouveau nombril.

Le lifting du corps

Le « body Lift » est une chirurgie désignée aux patients qui ont perdu beaucoup de poids, par exemple après un pontage gastrique. Pour recréer une belle forme, il faut faire une incision autour de toute la taille. Ainsi, le chirurgien peut soulever l’extérieur des cuisses et des fesses et leur donner une meilleure forme. Les muscles se contractent et un nouveau nombril est créé.

Les incisions d’une abdominoplastie

La longueur de l’incision dépend du type de plastie abdominale réalisée, de l’anatomie des muscles et du type de la peau. Par exemple, l’incision pour une plastie abdominale partielle est beaucoup plus courte que pour une plastie abdominale complète. Il n’est pas nécessaire de pratiquer une incision supplémentaire pour repositionner le nombril.

Après une abdominoplastie

Durant la période de récupération, vous verrez presque immédiatement un énorme changement dans votre corps, même s’il reste caché sous des vêtements de compression. Votre chirurgien vous donne des instructions spécifiques sur le suivi postopératoire pour les semaines qui suivent l’intervention chirurgicale et sur les médicaments à utiliser pour une guérison optimale et un risque minimal d’infection.

Dans l’ensemble, une plastie abdominale n’est pas douloureuse : les trois premiers jours sont les plus difficile. Mais ils sont gérables avec l’utilisation appropriée des analgésiques. Certes, vous ne serez probablement pas capable de marcher et vous devez vous concentrer sur l’amélioration de votre posture. Plus tôt vous le ferez, plus vite vous vous rétablirez.

Vos muscles abdominaux sont tendus, vous aurez du mal à respirer et vous devrez pratiquer une technique de respiration plus profonde.

Il est conseillé de suivre régulièrement des traitements de drainage lymphatique afin de répartir et de dissiper l’accumulation de liquide.

Selon la gravité de votre chirurgie, vous pouvez reprendre le travail au bout de dix jours ou deux semaines, à condition que vous n’ayez pas à faire d’exercice intense.

Après environ un mois, vous serez vous capable d’enfiler votre pantalon et vous vous sentirez renaître.

La période totale de récupération dure en général 6 semaines, pendant lesquelles vous ne devez pas soulever de charges ni vous fatiguer.

Évitez le sauna, et ne buvez pas d’alcool et ne prenez pas des anticoagulants comme l’aspirine. Vous pouvez reprendre vos activités normales à partir de la 6ème semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 + neuf =