Top 15 des questions concernant la chirurgie d’augmentation mammaire

Qu’en saviez-vous sur l’histoire du produit phare de rajeunissement visage ?
4 juin 2019
Show all

Top 15 des questions concernant la chirurgie d’augmentation mammaire

Parmi les centaines de patientes que nous accueillons chaque année qui subissent une chirurgie mammaire, nous avons rassemblé les 10 questions les plus fréquemment posées, pour vous aider à faciliter votre prise de décision.

1- L’augmentation mammaire me convient-elle ?

Il est évident que cette question fasse partie des premières questions qui vous traversent l’esprit. Vous pouvez être une parfaite candidate à une chirurgie d’augmentation seins si vous avez perdu du volume au niveau de la poitrine après une grossesse, l’allaitement ou si vous avez perdu du poids.

Quelle que soit votre motivation pour recourir à la chirurgie d’augmentation mammaire, il est important de considérer les risques et les avantages et de discuter de vos attentes avec votre chirurgien et les membres de votre famille. Cela vous aidera à prendre une décision éclairée quant à savoir si la chirurgie est la bonne option pour vous.

2- Quand faut-il subir une augmentation mammaire ?

Il n’y a pas de  » bon ou de meilleur  » moment pour subir ce type de chirurgie esthétique du sein. Simplement, il est important de savoir qu’une grossesse ou un changement de poids peut affecter l’apparence naturelle de vos seins. Par conséquent, nous vous recommandons d’attendre avant de vous faire opérer si vous envisagez de tomber enceinte.

3- Que se passe-t-il lors de la première consultation ?

La consultation initiale est un élément essentiel de votre processus décisionnel. Il est important lors de la réservation de votre consultation que vous découvriez d’abord avec qui elle se déroule. Il est crucial de consulter d’abord un chirurgien plasticien pour déterminer le meilleur type de chirurgie d’augmentation mammaire pour vous et votre corps.

Il est essentiel que vous ayez suffisamment de temps pour discuter avec votre chirurgien de vos attentes à l’égard de la chirurgie. Laissez-vous le temps d’établir un bon rapport avec lui afin qu’il comprenne parfaitement les résultats que vous souhaitez obtenir.

4- Quel type d’implants mammaires choisir ?

Quelle forme d’implant vous conviendra le mieux ? Est-ce que l’implant doit être placé derrière ou devant le muscle ? Est-ce que vous auriez d’autres interventions en combinaison avec la pose d’implant ? etc.

Nous avons pris le soin d’examiner en détail toutes ces questions et bien d’autres pour vous rassurer avant votre chirurgie d’augmentation mammaire :

5- Comment choisir mon chirurgien plasticien ?

Il est essentiel que vous fassiez vos recherches et trouviez le bon chirurgien. Mais avec tant de chirurgiens qui prétendent être les meilleurs, comment faut-il procéder alors ?

En premier lieu, assurez-vous de choisir un chirurgien renommé et enregistré auprès des organismes professionnels de santé. N’ayez pas peur de demander combien d’interventions d’augmentation mammaire votre chirurgien a réalisé. À titre indicatif, nous suggérons qu’un chirurgien expérimenté dans le domaine de l’augmentation mammaire devrait pratiquer plus de 100 de ces opérations par an.

Demandez à consulter les photos avant et après de ses anciennes patientes. Cela vous donnera une idée du type de résultats obtenus par votre chirurgien.

Il est également très important que vous choisissiez un chirurgien avec lequel vous vous sentez à l’aise.

6- Quelle marque d’implant mammaire choisir ?

Il existe 3 principaux fabricants de prothèses seins. Ces derniers, offrent un produit de haute qualité. Le choix entre ces trois options dépendra simplement de ce que votre chirurgien vous recommande et de vos préférences personnelles.

7- Quelle taille d’implant choisir ?

Lors de votre consultation, vous aurez peut-être une idée de la taille du bonnet que vous visez et de l’aspect général que vous souhaitez obtenir. Vous aurez une idée des résultats que vous aimeriez réaliser tant que vous communiquer cela à votre chirurgien. Ainsi, vous lui laisser le choix de la taille du bonnet.

Il est important de savoir que la taille de l’implant disponible dépendra de la taille actuelle de votre poitrine, de la qualité de votre peau.

8- L’imagerie 3D

Un autre outil qui vous aide à choisir la bonne taille d’implant et à avoir une visualisation de l’apparence de votre corps après la chirurgie. Votre chirurgien peut le faire à l’aide d’un logiciel d’imagerie 3D qui peut prendre une photo de vos seins et produire une simulation de l’aspect que peuvent avoir des implants de différentes tailles sur votre corps.

9- Existe-t-il différentes formes d’implants ?

Nous avons tous des formes et des tailles différentes. Par ailleurs, vous pouvez avoir des implants ronds ou en forme de larme et des implants profil haut ou bas.

10- Implant rond ou anatomique ?

Cela concerne la forme de l’implant. Un implant rond est de forme uniforme et est souvent le choix préféré si vous manquez de volume.

Les implants en forme de larme sont conçus pour imiter la pente naturelle du sein. Il y a donc plus de projection vers le bas de l’implant et plus étroit vers le haut. Ce type de prothèse sein convient aux patientes qui ont des seins plats et manque de forme et peuvent donner des résultats d’apparence très naturelle.

11- Implant à profil modéré ou haut ?

Si vous avez deux implants de la même taille, mais dont l’un est de taille moyenne et l’autre de profil haut, si vous les posez sur une surface plate, l’implant de profil moyen sera encore plus plat et plus large. L’implant à profil haut sera plus haut et plus étroit. En outre, si vous cherchez un résultat naturel de votre augmentation mammaire, vous devriez plutôt opter pour un profil modéré.

La forme et la projection de l’implant seront discutées lors de votre consultation avec votre chirurgien qui est en mesure de vous recommander la meilleure option en fonction de votre corps et des résultats souhaités.

12- Dois-je faire poser mes implants sous ou sur le muscle ?

Il existe deux muscles dans la poitrine. Lors d’une intervention d’augmentation mammaire, le chirurgien peut placer les implants seins dans 3 endroits :

– Sous les deux muscles

– Sous un muscle

– Sur les deux muscles

La première option est considérée comme l’approche la plus classique. Toutefois, l’implant risque de subir des déformations lorsque les muscles de la poitrine sont tendus. De plus, le résultat peut être très artificiel. C’est pour cela, cette approche n’est généralement plus utilisée de nos jours.

13-Quelle est le meilleur placement de prothèses seins ?

Les options préférées sont au-dessus du muscle et au-dessous d’un seul muscle. Placer les implants sur le muscle évitera le problème de contraction. Cependant, cela ne convient que si vous avez suffisamment de tissu mammaire pour recouvrir l’implant. Sinon vous risquez d’avoir un aspect déformé.

Cependant, au cas où vous manquez de tissu mammaire ; le placement des implants sous le muscle est la technique chirurgicale la plus recommandée pour une apparence plus naturelle du sein.

Chacune des options peut être discutée avec votre chirurgien, mais cela dépendra essentiellement de la quantité de tissu mammaire dont vous disposez.

14- Quelles alternatives aux implants mammaires ?

Quand la plupart des patientes envisagent de subir une augmentation mammaire, elles pensent que la pose d’implants seins est la seule option. Cependant, le rajout de volume à la poitrine n’implique pas nécessairement l’utilisation de prothèses mammaires. Le transfert de graisse est un moyen de plus en plus populaire pour agrandir les seins.

Cette technique chirurgicale laisse généralement moins de cicatrices sur les seins que l’insertion d’implants. De plus, la graisse autologue réagira aux changements de votre corps tels que les fluctuations pondérales. Contrairement aux implants qui sont statiques et qui ne changeront pas comme votre corps.

Cependant, le lipofilling mammaire comporte des risques et les résultats de transfert de graisse ne peuvent jamais être garantis. Les patientes qui recherchent à obtenir un changement radical peuvent ne pas être en mesure d’avoir les résultats souhaités avec une seule intervention de greffe de graisse et peuvent avoir besoin de plusieurs chirurgies de révision. Chose qui n’est pas abordable à toutes les patientes.

15- L’intervention peut-elle être combinée avec d’autres interventions chirurgicales ?

L’augmentation mammaire peut être combinée avec la plupart des autres interventions de chirurgie esthétique du sein comme la chirurgie de correction de mamelon ou la réduction de l’aréole.

Les autres interventions de combinaison incluent le lifting mammaire. Les prothèses mammaires peuvent également être combinées avec une chirurgie de relooking de la silhouette.

Vous avez une question que vous ne voyez pas dans la liste ? N’hésitez pas à contacter CHIRURGIE ESTHETIQUE LUXE POUR V.I.P pour nous le faire savoir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × quatre =